Blog

Agrumes du Gard

C’est en automne que les mandarines sont mures. Henri possède plusieurs variétés : Clauselina, Owari, Okitsu, Miagawa… Voici quelques photos… Les arbres sont chargés !

Les pomelo donneront en hiver/début du printemps :

Le citronnier comme chaque année est bien fourni :

J’ai eu de la chance de repartir avec quelques kakis !

 

 

11 comments were added, add yours.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Jean-loup charpentier

    Ouah superbe arbres ! 🙂 tu dois être pressé d’avoir ça dans ton jardin ! 🙂

    • Benoit Vandangeon

      Oui ! Des jardins comme ceux d’Henry donnent vraiment envie d’expérimenter plein de choses ! Il a eu moins froid que chez moi cet hiver et donc moins de dégâts. Je croise les doigts pour que l’hiver soit doux. Les sapote blanco, les avocatiers pourraient produire leurs premiers fruits ?

      • Jean-loup charpentier

        Oui je l’espère pour toi 😉 moi j’ainmis un yuzu de 2m80 en pleine terre cette année ! 😉

        • Benoit Vandangeon

          2m80 c’est un gros spécimen ! Ça fructitie rapidement je crois. Ça devrait passer dans ta région question rusticité.

          • Jean-loup charpentier

            Oui normalement pas de soucis il vient de chez riera c’est une selection de semis (le DB2) qui vient d’un semis de la haie de M. Dufaux qui a résiste a 3 nuits a -17°C.

          • Benoit Vandangeon

            Avec un pedigree comme celui là tu as effectivement pas pris beaucoup de risques ! As tu tenté d’autres agrumes rustiques ? Satsuma ?

          • Jean-Loup Charpentier

            Alors les Satsuma classiques ne survivent pas aux hivers chez moi (pas plus de 2 ou 3 ans en région parisienne). Par contre certains cultivars semble plus résistant et je les ai greffés pour les tester. Ils sont pour le moment au chaud sous petite serre. Il s’agit de la Satsuma Hashimoto, Corsica SRA 145, Collot.
            Egalement je test une autre Satsuma trouvée par un amis dans un jardin près de chez lui dans la Sarthe. Le pied a plus de 45 ans est en pot et a été acheté dans le sud, au vu des informations que j’ai eu je l’ai nommé la Satsuma Sarthoise de Garcin (pépiniériste du sud de la France qui a ramené les premières souches de Satsuma qui semble être plus rustiques). La mandarine Keraji semble rustique chez moi.

          • Benoit Vandangeon

            Super intéressant ! On doit bien trouver un cultivar qui résiste à tes conditions ? J’avais Collot (Riera), mais les sangliers l’on bouffé (je n’ai pas retrouvé la plante ! généralement je la retrouve…).
            « je test une autre Satsuma trouvée par un amis dans un jardin près de chez lui dans la Sarthe. Le pied a plus de 45 ans est en pot » ça fait beaucoup d’exploits pour une seule plante : vivre en pot 45 ans j’ai du mal à m’imaginer !!! Ça veut dire que l’arbre a encaissé les froids du milieu des années 80 ! Je vois qu’en février 2012 -10.7°C à Laval ce qui n’est pas si froid.
            En tout cas, c’est passionnant tes expérimentations. J’espère que tu auras des réussites sur le long terme.

          • Charpentier jean-loup

            Sur la commune où est l’arbre c’est entre -15 et -18°C :).

  2. Ramond

    Dans quelle zone se situe le jardin d’henri,? ses agrumes sont magnifiques. J’habite au nord d’ales, et cet hiver j’ai eu un matin moins 12 et un autre matin moins 10.le satsuma okitsu qui était en pleine terre recouvert d’un voile d’hivernage a subi quelques dégâts, mais produit de magnifique fruits.,le citronnier meyer lui aussi a légèrement souffert sous son voile de protection, mais a bien repris et porte quelques fruits. Un yuzu très jeune 50 cms en pleine terre sans protection n’ a subi aucun dégâts. Par contre un oranger navelina avec protection a gelé, mais repart au dessus de la greffe. D’autres agrumes sous protection de voiles., n’ont subi aucun degats comme le keraji et d’autres satsumas qui sont plantees près du mur de la maison.

    • Benoit Vandangeon

      Bonjour,
      J’habite Nîmes et j’ai eu des dégâts comparables aux vôtres. J’ai eu -9°C au plus froid. Mais je n’ai pas mis de voile. En revanche, pratiquement aucun fruit cette année. Henry est proche du Rhône (pas loin de Beaucaire). Si vous voulez on peut lui rendre visite. Contactez moi par le mail du site.