Blog

Climat : évolution des zones USDA

Le classement USDA est utile pour qualifier un territoire en terme de températures minimales. Afin de connaître la zone à laquelle on appartient, il faut faire la moyenne des minima absolu de chaque année. Comme il s’agit d’une donnée climatique, il faut prendre trente années consécutives (et oui le climat n’est pas un événement isolé). Ensuite, on regarde où se situe la station à l’aide de ce tableau :

Zone 7 Zone 8 Zone 9 Zone 10
a b a b a b a b
-17.8 à -15 -15 à -12.2 -12.2 à -9.4 -9.4 à -6.7 -6.7 à -3.9 -3.9 à -1.1 -1.1 à 1.7 1.7 à 4.4

Comme cela fait 30 ans que les hivers très rigoureux de 1985-1986-1987 sont passés, il m’apparaissait intéressant de recalculer ces moyennes, pour voir les éventuelles progressions. Je me suis basé sur quelques stations de la méditerranée :

Nimes
(Courbessac)
Montpellier (Fréjorgues) Sète
(75 m)
Perpignan (Rivesalte) Nice
(Aéroport)
1985 -12.2 -11.9 -9.5 -7.6 -7.2
1986 -8.2 -8.6 -7.5 -5 -5.8
1987 -10.6 -11 -11 -5.8 0
1988 -3.3 -4.1 -1.5 -4.5 1
1989 -3.1 -4 0 -3.1 1.9
1990 -2.8 -4 -1.1 -4.9 1.8
1991 -4.6 -5.5 -3 -3.4 -1.2
1992 -2.6 -3 -2.6 -1.3 1.1
1993 -6.9 -7 -4 -4.1 -1.1
1994 -2.7 -4.5 0.3 -3 0.5
1995 -3.9 -4.7 -3.2 -5.2 0.1
1996 -5.5 -6.8 -3.8 -4.6 -0.4
1997 -4.3 -2.6 -0.2 -2 2.4
1998 -3.7 -4.7 -1 -5.7 0.1
1999 -3.4 -6.9 -2.8 -1.6 -2
2000 -3.9 -3.4 -1 -3.6 -0.1
2001 -5.8 -6.4 -3.1 -5.9 -0.1
2002 -2.6 -3.4 0.6 -3.1 0.3
2003 -4.9 -5.5 -2.6 -3.5 1.4
2004 -3 -5.3 -2.3 -4.4 1
2005 -7.8 -7.1 -3.6 -5.3 -2.1
2006 -3.9 -4.8 -0.9 -2.9 1.3
2007 -4.5 -5.8 -1.4 -4.4 0.9
2008 -3.3 -4.6 1.5 -2.3 1
2009 -6 -6.7 -2.2 -4.6 -1.6
2010 -5.9 -5.9 -2 -6 -0.9
2011 -2.5 -5.5 -1.4 -3.8 0
2012 -7.3 -9.8 -5.4 -4.3 -1.3
2013 -4 -5.5 -2.1 -2.7 1.2
2014 -1.1 -2.2 0.8 -1 2.4
2015 -2.6 -3.6 0.4 -2.2 3.1
2016 -1.3 -1.6 2 -0.4 2.5
2017 -4.4 -5.3 -1.2 -3.4 -1.8
2018 -6.2 -6.4 -5.6 -4.6 0.3
Nimes
(Courbessac)
Montpellier (Fréjorgues) Sète
(75 m)
Perpignan (Rivesalte) Nice
(Aéroport)
1985-2015 -4.7 9a -5.6 9a -2.4 9b -3.9  9b -0.0  10a
1986-2016 -4.3 9a -5.3 9a -2.0  9b -3.65  9b 0.24  10a
1987-2017 -4.2 9a -5.2 9a -1.8  9b -3.6  9b 0.3  10a
1988-2018 -4.1 9a -5.0 9a -1.6  9b -3.6  9b 0.3  10a

On note qu’il n’y a aucune variation dans le classement. Une moyenne sur 30 ans lisse les résultats et atténue l’impact des extrêmes. On observe pour Sète une progression de 0.8 ° entre la moyenne de 1985-2015 et celle sur 1988-2018 ce qui permet à « l’île singulière » d’être au seuil de la zone 10a ! Perpignan est la station qui change le moins, il faut dire que la vague de froid des années 80 avait un peu épargné le Roussillon.

On remarque les très bons résultats de Nice, même si l’emplacement de la station est à l’embouchure du Var, extrémité d’une vallée assez froide.

À mon avis le classement USDA a des limités. Les plantes, surtout celles graichemfra plantées se soucient peu des moyennes, elle reagit à deux facteurs : l’amplitude de froid et sa duree. Il serait peut-être intéressant de compléter ces zones par deux informations : la température la plus basse absolue mesuree sur la période observee, ainsi que la température maximale la plus basse observée. Car à Nîmes par exemple la presprés de jours sans dégel est un facteur non négligeable.

Voici une carte assez juste qui compile ces informations :

https://www.plantmaps.com/interactive-france-plant-hardiness-zone-map-celsius.php

2 comments were added, add yours.

  1. Charpentier jean-loup

    Intéressante cette carte je suis normalement en 8a et ta carte me mets en 8b a la limite de la zone 9a 😮 ! Je vais recalculer ça :).

    • Benoit Vandangeon

      Toutes les cartes sont plus ou moins fausses, il faut contrôler les données. Mais il s’agit de la moins fausse que j’ai trouvé.
      Voici quelques unes assez éloignées de la réalité :

      Les habitants de la Ciotat apprécieront moyennement leur classement.


      Sur celle ci, que vont penser les perpignanais et corses ?


      Et là ils inaugurent la zone 8c…