Blog

Fruits de garde !

J’ai échangé quelques graines avec Nat’ qui s’est installé en Espagne. Je suis définitivement réconcilié avec la grenade. Ces derniers temps j’avais mangé des grenades du commerce dont la robe était superbe, mais la pulpe très acide. Les grenades du jardin de Nat’ ne payent pas de mine, mais elles sont très sucrées : du sirop !

Il conserve melons et grenades récoltés en octobre une bonne partie de l’hiver. Il m’a dit avoir obtenu de délicieuses pommes à partir de pépins… Superbes expériences !

http://www.ecologie-globale.com/

3 comments were added, add yours.

  1. Jécri Komjeveuh

    C koi, les spèces deux petite crotte dent l’ombre de la grenade?

    • Benoit Vandangeon

      Ce sont deux olives du jardin de Nat’