Blog

Le climat de Madère

Les conditions climatiques pour les plantes sont influencées par :
– l’altitude,
– l’océan,
– la côte Nord/sud,
– le vent !

L’altitude : on estime qu’au dessus de 300 m sur la côte sud (et 150 m sur la côte nord) que certaines cultures exotiques comme la banane est moins aisée. C’est pour cela que l’on trouve de l’élevage et des rosacées aux alitudes supérieures.
L’océan : la proximité de l’océan – énorme tampon thermique – favorise la douceur. C’est pour cette raison que sur la façade atlantique on peut trouver des cocotiers qui fructifient (merci à Nelio de m’avoir informé). Tout proche de l’océan, certaines plantes opportunistes en profitent pour fructifier hors saison. C’est le cas à Ponta do Sol où un manguier portaient des fruits mûrs !


La côte nord est très arrosée (>1000mm par an) tandis que le sud est plus sec. Les levadas qui acheminent l’eau sur l’île permet de compenser ces écarts de précipitation.
Le vent soufle fort sur l’île et les plantes n’aiment pas ça du tout. Beaucoup d’avocatiers er chirimoya sont entièrement défoliés à cause de ce fléau. Cela permet de voir quelles sont les zones abritées.

Les températures sont clémentes toute l’année. A Funchal, au niveau de la mer, les températures minimales ne descendent pas en dessous de 10°C l’hiver. Tandis qu’en été l’océan permet de ne pas atteindre des températures caniculaires. Cependant il faut se méfier de cette impression printanière. Car le soleil est bien haut et le rayonnement beaucoup plus fort que chez nous.

Soyez le premier à publier un commentaire.