Blog

Le temps passé : Janvier 2016

88.4 h de soleil (contre en moyenne 141.6 h; maximum possible env. 270 h)

Nous sommes encore en déficit d’ensoleillement ce mois-ci ! Nîmes n’est pas une exception cette fois ci. Pour avoir plus de soleil, il fallait passer le mois de janvier à Nice (127h) ou mieux Bastia (130h).

18.6 mm de précipitation (contre 64.7 mm en moyenne)

Encore un mois sans précipitation notable, les températures restent basses et les plantes ne souffrent pas de cette sécheresse bien qu’il m’arrive de verser un arrosoir au pied des agrumes…

12.6°C de moyenne des maxima (contre 11.0°C)

L’anomalie de +1.6°C est relativement faible, ainsi nous nous rapprochons des normales.

5.0°C de moyenne pour les températures minimales (contre  2.7°C en moyenne)

Les températures au levé du jour restent assez douces.

-0.7°C température minimale la plus basse du mois (record :  -12.2°C)

3 gelées ce mois-ci enregistrés à la station de Nîmes Courbessac. Au mazet, les températures sont généralement plus froides de 1 ou 2 degrés. Je n’ai pas remarqué de dégâts sur la végétation. Bien au contraire : tout est en avance ! Le jardin est en fleur, un petit parfum de printemps souffle :

2016_meteo01

Au 1er février 2016 :
– 9 jours (10 mois et 9 jours) sans gel (le 20 février 2016 -0.4°C),
– 1072 jours (2 ans, 11 mois et 4 jours) sans températures inférieures à -4°C (le 25 février 2013 -4.0°C)
– 10613 jours (env. 29 ans) sans températures inférieures à -8°C (le 12 janvier 1987 -10.3°C)

Notre compteur compte 3 paliers :
gel (températures inférieures à 0°C) les annuelles peuvent mourir, et les arbres les plus frileux sont atteints (manguier, chirimoya, bananier, avocat tropical…)
-4°C De nombreuses plantes commencent à subir des dégats à 4°C (agrumes, avocatier…), c’est aussi la température minimale de nombreux exotiques (sapotes).
-8°C A partir de cette températures, je peux m’attendre à de gros dégats et pertes dans mon jardin (agrumes, avocatier, goyave de Cathley…)

 

Les amateurs de plantes tropicales apprécient les hivers doux

On regarde attentivement les prévisions pour la fin du mois de février, il ne faudrait pas que cet hiver exceptionnellement doux soit ruiné par une vague de froid tardive. Les plantes tropicales apprécient ces conditions. La douceur est assez générale en France. Biarritz a une moyenne de températures maximales élevée : 14.8°C (et 266 mm de précipitation !). Tandis qu’il faut chercher en Corse les records :

  • la moyenne des maxima : +15.9°C à Salenzara
  • la moyenne des minima la plus haute : L’Ile Rousse avec 9.8°C. Presque 10°C ! Il est fort probable que Menton ait une valeur comparable.

Notons la très bonne prestation de Sète 7.7°C de moyenne de minima (contre 6.8°C à Nice).

Dans le reste de l’Europe :

  • Les côtes de la péninsule ibérique ont été également soumis à la douceur : Murcia (TnMax 19.5°C / TnMin 8.5°C), Faro (17.5°C/12°C).
  • En Grèce, hiver assez proche des normales de janvier (14.3°C/7.9°C). +0.9°C, la capitale a frôlé la gelée le 2 janvier 2016.

Les données sont issues du site meteociel.com et meteofrance.com.
Pour le calcul du nombre de jours : ephemeride.com

Soyez le premier à publier un commentaire.