Blog

Les pêchers greffés produisent !

Quel délice ces pêches du jardin. On se prend souvent la tête sur le choix variétal, mais ce qui fait le plus de différence en matière de goût c’est souvent la façon dont c’est cultivé et le stade de maturité lors de la cueillette ! Je n’attends pas qu’elles tombent par terre car les fourmis se jettent dessus.

3 comments were added, add yours.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Lepanneur

    Salut, tu les tailles ? En as-tu de non greffés ? Est-ce que les greffés ont de plus gros fruits ?
    Nous avons moultes pêchers francs qui fructifient depuis bien longtemps mais je n’arrive pas à augmenter la calibre par la taille alors ça m’intéresse.
    Vu les feuilles du tien, il est soit malade, soit en carence mais ce n’est pas grave puisqu’il a déjà produit.
    Adisiatz

    • Benoit Vandangeon

      Je ne taille pas pour plusieurs raisons :
      – ils développent très peu de biomasse, donc je ne veux pas en supprimer,
      – la grosseur des fruits n’a aucune importance pour moi : seule la saveur compte ! Je ne revends pas.
      Les arbres de noyaux n’ont pas encore produit, ils en sont très loin à mon avis.
      Sur mon terrain sans aucun arrosage pour les arbres greffés sur sauvageons ou de semis les arbres peuvent croître un mois par an généralement (car les premières pousses en fin d’hiver sont cloquées). Le stress dû à la canicule est permanent (chez nous c’est pas une option, c’est tout l’été). Je ne parle même pas du mistral qui a été très violent depuis un mois et demi. Je donne l’impression de me plaindre, mais après avoir eu un jardin dans le Tarn où tout poussait sans aucun arrosage et avec n’importe quel itinéraire technique je déchante grave !

      A propos des pêchers francs que tu as obtenus : sont-ils fidèles ? les fruits sont-ils bons ? les arbres attrapent-ils la cloque ?

      • Lepanneur

        okok merci beaucoup

        Mes pêchers ne sont pas vraiment fidèles, les fruits sont de la taille et de la forme d’un abricot au lieu de ronds et gros. Certains font des fruits violets alors que les noyaux venaient de pêches vendues en supermarché. Mêmes observations sur les nectariniers. Malgré tout, les fruit sont meilleurs que ceux du commerce puisqu’ils sont ramassés mûrs.
        Pour la cloque, certains sont plus sensibles que d’autres donc je pense qu’il est vraiment possible de faire une sélection de pêchers résistants en faisant des semis.