Blog

3 comments were added, add yours.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Houdet Paul

    Très belle histoire! Dans l’inconscient collectif, alors l’homme doit ressentir le lien entre forêt et pluie, avec une prise de conscience générale de ce lien cela changerait le paysage ! Avec des forêt fruitière et des rivières dessous !

  2. Thierry BOCCARD

    J’adore ce conte. Je l’écoute une fois par an, souvent en hiver !

    • Benoit Vandangeon

      Dans ce conte, ce qui n’est pas écrit est tout aussi intéressant ; le planteur est autonome à 100% : seul, en dehors du monde du spectacle (Cf. Guy Debord *), probablement sans user de l’argent. Le planteur est (en opposition avec l’avoir), il n’a ni doctrine à défendre, ni besoin de se justifier.

      * https://vimeo.com/358992835