Blog

Ma première greffe réussie !

Au début du mois d’octobre 2015, je me trouvais chez mes parents et j’ai effectué une greffe en écusson à œil dormant. Je ne disposais pas de matériel particulier, donc j’ai utilisé un sécateur, un couteau de cuisine et du ruban adhésif d’électricien. Sur les 4 essais, 1 a bien pris. J’ai retiré le ruban il y a quelques jours. La soudure n’est pas très bonne : la greffe tient principalement sur un des bords, et un perce-oreille (Forficula auricularia) logeait entre le ruban et le bois.

Le porte greffe : un merisier spontané (« griotte »).
Le greffon : un bigarreau Napoleon (qui souffrait de chlorose et perd chaque année tous ces fruits).

 

Soyez le premier à publier un commentaire.