Blog

Plaqueminier sauvage

Jeudi 26 novembre, non loin de la gare de Lisle-sur-Tarn (entre Albi et Toulouse), un arbre a retenu mon attention. Il s’agissait d’un arbre qui avait perdu presque toutes ses feuilles, mais il portait quelques « boules » oranges. Il côtoyait des platanes et devait mesurer facilement 12 à 13 m de haut. Je me suis empressé de récolter quelques fruits à terre. Il s’agissait de petits kaki. Vu que l’on m’attendait, je n’ai pas eu le temps de goûter sur place. Si j’eusse su à quel point ces fruits étaient délicieux j’en aurai ramassé plus.

Ils ont un petit gout de rhum qui est loin d’être désagréable. En revanche, il faut les consommer bien mûrs car les parties à peine moles restent astringentes. Je vais semer les graines (4 par fruits) et espérer obtenir des sujets aux fruits aussi bons !

kaki_2015_5

 

2 comments were added, add yours.

  1. Philothee

    quelle était la taille des fruits? Je suis en train de chercher un arbre qui pousse un peu partout sur les coteaux de Jurançon et qui fait des fruits qui ressemblent à des kakis miniatures mais j’aimerais savoir ce que c’est avant de gouter. Les fruits font à peu près 2 cm de diamètre…

    • Benoit Vandangeon

      Généralement, les kaki virginiana sont un peu plus gros que les lotus. Ils ont la taille d’une balle de ping-pong. Les virginiana n’ont pas d’amertume une fois blet, tandis que l’amertume du lotus persiste. Enfin le virginana est bien orangé à maturité tandis que le lotus conserve des teintes brunes/kaki (et translucide).
      Sur le net, vous trouverez des photos pour vous aider à les différencier. N’ayez pas peur de goûter : ni l’un ni l’autre sont toxiques.