Blog

Températures : janvier, février, mars 2019

Les mesures

Les températures ont été relevées à l’aide de thermomètres enregistreurs. Il s’agit d’un modèle très abordable. Je suis familiarisé avec ce type d’appareils car il est très répandu dans la logistique lorsque l’on veut par exemple mesurer la température d’un container durant le transport. Sa précision n’est pas exceptionnelle mais suffit pour un usage amateur.

J’ai placé mes thermomètres à environ 1 m de hauteur dans un arbre dense qui protège l’appareil des excès de chaleur. Il est question de mesurer la température de l’air ; un thermomètre en plein soleil chauffe littéralement.  Je tenterai de comparer les valeurs à celles de la station de Nîmes Courbessac (qui est moins froide compte tenu de sa localisation).

Je vous conseille ce modèle économique et très simple d’utilisation (sur PC). Un fil de discussion existe à ce propos sur greffer.net.

A Castellar (« amphithéâtre de Menton »).

Les températures ont été relevées dans un petit jardin au fond d’un vallon à Castellar. Il se situe à environ 3 km à vol d’oiseau de la mer et l’altitude est d’environ 230 m.

Interval 0:30:0 (toutes les demi-heures)
TemperatureMaximum 26.3°C
TemperatureMinimum 0.5°C
TemperatureAverage 9.4°C
Start Time 2019-01-19 17:34:56
End Time 2019-03-31 11:04:56

Fin janvier : températures diurnes et nocturnes froides.
Le 31 janvier à minuit +0.5. Il s’agira du minima absolut sur la période enregistrée.
Le mois de février et mars seront plus cléments puisque les températures ne descendront plus en dessous de +4°C. Les maximas augmentent graduellement pour dépasser les 25°C en mars.

A Nîmes

Le thermomètre se situe dans mon jardin, au nord de Nîmes (env. 150 m. d’altitude). Les températures ont été mesurées au centre du jardin.

 

Interval 0:30:0 H:M:S (toutes les demi-heures)
TemperatureMaximum 25.5°C
TemperatureMinimum -2.2°C
TemperatureAverage 9.2°C
Start Time 2019-01-18 19:20:21
End Time 2019-04-03 17:20:21

A Nîmes, si l’on compare les mêmes périodes il a gelé deux fois au mois de février. L’augmentation des températures au mois de février, puis mars est chaotique.

Comparaison 

Les deux stations donnent des résultats relativement proches. Je suis surpris par plusieurs phénomènes :
– la température moyenne de Nîmes est inférieure à celle de Menton (9.2° contre 9.4°).
– la température maximum est également supérieure à Menton (26.3° contre 25.5°).
– la station de Menton a enregistré des valeurs presque négatives.

Ces observations tendent à relativiser le rôle adoucissant de la mer à Menton. Il faut dire que le jardin est particulièrement mal exposé : vallon, distance de la mer > 3 km et altitude > 200 m. La station de Menton montre en revanche une progression linéaire de la température au fur et à mesure que les jours rallongent. Cela pousse à croire que les phénomènes météorologiques sont moins variables. A Nîmes, l’effet continental, la forte présence du Mistral, l’absence de protection naturelle due au relief sont autant de facteurs qui viennent perturber les relevés. Un voisin m’a même raconté que fin avril 1974 il y avait plus de 15 cm de neige dans le quartier !

Le climat de Menton semble beaucoup plus prédictible. Ces mesures riches d’enseignement seront reconduites l’hiver prochain, couvrant l’ensemble de la saison.

Si vous voulez approfondir le sujet, je vous conseille la lecture de cet ouvrage :
https://books.google.fr/books?id=cJ0rDwAAQBAJ&lpg=PT3&ots=Ih6GqfbKzy&dq=La%20M%C3%A9diterran%C3%A9e%2C%20la%20rivi%C3%A8re%20de%20G%C3%AAnes%20et%20Menton%2C%20bennet&hl=fr&pg=PT3#v=onepage&q=La%20M%C3%A9diterran%C3%A9e,%20la%20rivi%C3%A8re%20de%20G%C3%AAnes%20et%20Menton,%20bennet&f=falsehttps://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k352726/texteBrut

 

Soyez le premier à publier un commentaire.