Blog

Tomates du jardin

Quelques expériences au sujet des tomates cette année :
– la plupart des tomates du commerce (bio) sont des variétés fixées ; c’est à dire que leur semence donne naissance à une plante produisant des fruits identiques. C’est le cas de la green Zebra, Rose de Berne et Coeur de Boeuf. En revanche, la tomate ananas de couleur jaune produit de petites tomates oranges de la taille d’une prune. Elles sont très bonnes.
– Rampante ou grimpante ? Alors que certains s’étripent sur les forums, je constate que les plants de tomates sont très adaptatifs : si il y a un pied de maïs à coté elles vont se reposer dessus, en revanche si il n’y a rien elle finissent par ramper sur le sol. Dans mon climat sec, cela ne fait pas une grosse différence. En revanche dans un climat plus humide, des tomates sur le sol attraperaient plus facilement des maladies.
– Arroser ou ne pas arroser ? Cette année certains plants n’ont pas reçu une goûte d’eau et se portent bien. Il s’agit des pieds plantés dans le composte ; les autres ont un stress hydrique important. D’autre part, je crois que tout le monde est d’accord pour dire qu’au moment de la plantation il faut arroser. Même Pascal Poot (dont on retient qu’il fait pousser ces plants sans une goûte d’eau) noie ces pieds de tomates lorsqu’il les transplante.

– Quelques tomates ont été oubliées par les sangliers (Miam !) :

Les tomates contiennent entre autre deux substances importantes :
– la solanine qui peut être toxique en forte dose,
– le lycopène un caroténoïde puissant pour l’élimination intracellulaire des atomes d’oxygène.

Soyez le premier à publier un commentaire.