Blog

Dégustation des agrumes après l’épisode de froid

Je ferai prochainement un article sur la rusticité des arbres. Mais l’objet de ce billet est de parler de la rusticité des fruits. Après un gel, on estime que la pulpe des agrumes est dégradée à partir de -4°C. Dans mon jardin il a fait moins de 8°C… La réaction de certains agrumes a été très rapide : ils sont tombés au sol et une fois la neige fondue je les ai ramassé.

Le pamplemousse (poire du commandeur) a la peau très épaisse. La saveur de la pulpe est comparable à celle des fruits récoltés avant le gel : pulple acidulée et parfumée.

Pour les oranges, il s’agit d’une bonne surprise gustative : meilleures que celles de l’échantillon test d’origine Portugaise ! Par contre un leger petit goût de café peut être imputable au gel ? Il ne s’agit pas d’une saveur désagréable, mais je pense que le fruit qui a subit un gel se décompose rapidement et l’on peut voir apparaître ce type de saveur.

Pour les mandarine Satsuma : un régal ! Bien sucrées et parfumées tout ce que l’on attend d’une mandarine. L’arbre s’est également assez bien comporté avec le froid (à confirmer dans les prochaines semaines). Il y a encore des fruits sur l’arbre et je vais attendre avant de les ceuillir !

Pour résumer : la rusticité des fruits me semble un peu plus élevée que celle annoncée. En tout cas cela m’a forcé à les manger car j’ai tendance à les laisser sur l’arbre pour leur aspect décoratif indéniable…

2 comments were added, add yours.

  1. Jean-Loup Charpentier

    Salut, connais tu ta variété d’Orange et de Satsuma ?

  2. Pierre Bianchi

    La durée et la répétition du gel comptent au moins autant que le minimum atteint.
    De même que la taille, le degré de sucre et l’épaisseur de l’écorce de l’agrume considéré.
    Dans mon expérience en rase campagne du Roussillon, mais avec brise-vents efficaces, cette année l’hiver a été dans la norme de la région : un gel en début d’hiver à -3°C puis la vague de froid de février_mars 2018 avec -2°C le 27/02 puis -3°C le 28 février et 3 fois -1°C. Les températures se sont constamment repositivées en milieu/ fin de matinée.
    Conséquences sur agrumes en fruits : satsumas déjà récoltés ainsi que clémentines et mandarines, aucun sur citron Eureka (à l’abri contre la maison, mais feuilles du haut de l’arbre détruites), ni sur oranges Washington ou tardives ou sanguines, ni sur pomelo Oroblanco ou Star Rubis.
    Comme toujours ce sont les Kumquat qui ont partiellement gelé, du fait de leur petite taille. Le conseil de planter cet agrume en zone trop froide pour les orangers ne permet pas de cueillir ces fruits qui doivent passer tout l’hiver sur l’arbre.