Blog

Noix de coco à Madère

Madère est probablement le lieu le plus haut nord pouvant accueillir le cocotier. Sur la marina de Funchal quelques cocotiers sont plantés. Je n’ai pas vu de coco mûre et pour cause : les agents municipaux les cueillent lorsqu’elles ont atteint la taille d’une orange pour éviter qu’elles ne tombent sur les passants !

4 comments were added, add yours.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Pierre Bianchi

    J’avais vu ces cocotiers sur le port il y a une douzaine d’années, à l’époque ils n’avaient qu’1 à 2 m de stipe. En pays tropical ils devraient être beaucoup plus développés.
    Je pense qu’au sud du Portugal ou d’Espagne le cocotier pourrait pousser dans les endroits les plus doux l’hiver avec gros arrosages. Je ne sais plus s’il y en avait à Almunecar.

  2. Anonyme

    Je reviens d’un magnifique séjour sur l’île de Madère et viens apporter ce que j’ai pu voir en rapport avec les cocotiers là-bas.
    Les quelques cocotiers sur la marina de Funchal sont effectivement un peu chétifs mais j’ai pu y observer quelques toutes petites noix de coco en formation sur les grappes. L’environnement optimisé par l’homme à cet endroit de l’île n’a pas l’air d’être des plus optimal pour eux.
    Cependant, mon approche aventurière du voyage m’a permis de découvrir des cocotiers digne de ce nom avec des très belles noix de coco en formation, toujours dans le sud de l’île mais plus à l’ouest sous le mirco climat de la commune de Calheta.
    Ce coin là a l’air de pouvoir faire prospérer de beaux cocotiers avec le climat plus clément dont il jouit que le reste de l’île.
    Madère à faire sans hésiter si on aime la nature !