Blog

Météo : un triste mois de juillet 2022…

Le site de Nîmes Courbessac, n’avait jamais enregistré un mois aussi chaud. Pas même en juillet 2003, où la température moyenne était de 26.65°C, soit près de deux degrés de moins que ce mois de juillet 2022 insoutenable (28.5°C). Nîmes est d’ailleurs la station historique la plus chaude de France. Triste record !

Températures moyennes du mois de Juillet 2022 sur le pourtour méditerranéen (Tmax+Tmin /2) :
(crédit infoclimat.fr)

Avec une moyenne des maxima (Tmax) à 35,7°C, le mois de juillet à Nîmes a été aussi chaud qu’au Caire en Egypte (35°C de moyenne des Tmax en juillet). Je comprends mieux pourquoi avec mes deux petits arrosoirs j’avais l’impression de lutter contre la désertification !

Les précipitations sont quasi nulles (0.6 mm) et 395.9 h d’ensoleillement. A ce sujet, je suis allé sur le site de Nîmes Courbessac pour comprendre pourquoi les mesures d’ensoleillement étaient tronquées. En effet, sur le site gardois, l’ensoleillement maximum ne dépasse pas les 13.9 h quand il peut atteindre 14.2 h à Montpellier. Cela s’explique probablement par la présence de bâtiments et de reliefs à l’ouest du site de Météo France. En particulier, la salle de spectacle Paloma qui constitue un obstacle à la mesure…

Il y a quelque chose de surréaliste lorsque l’on écoute les infos sur les vagues de chaleur. Car ici, il n’y a jamais de répits d’aucune sorte ! On ne peut donc pas parler de vagues ! Autre info choc : la méditerranée à 30°C dans le Var ! Espérons que le mois d’août soit plus tempéré et surtout pluvieux…

Soyez le premier à publier un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.