Blog

Petites singularités automnales

Une prune reine-Claude verte est désormais visible (l’arbre ayant fleurit début octobre) ! Peu de chance que cela aille bien loin…

Le sapote blanche fait de nouvelles feuilles à quatre folioles quand la norme est cinq folioles habituellement.

Certains bouquets floraux sont déjà tombés d’autres restent sur l’arbre :

Incroyable résistance du papayer, car nous avons déjà eu bien froid (+3.5°C à la station de Nîmes-Courbessac, donc probablement 1°C au mazet).

Avocatier en fleur… heureusement certains boutons floraux n’ont pas encore débourré :

Le cherimoya a encore toutes ses feuilles :

Les agrumes fleurissent abondamment :

Tout comme les pepinos :

Le tamarillo murît lentement :

Tout comme les physalis :

Une dernière figue qui prend tout son temps pour mûrir…

Soyez le premier à publier un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.