Blog

Un mois de juin estival

Le mois de juin 2022 a été marqué par des températures élevées dans toute la France, avec de nombreux records battus. On se souviendra en particulier de l’amplitude thermique inédite enregistrée à Biarritz le 18 juin. La station côtière a atteint pour la première fois de son histoire 42.9°C, puis quelques minutes plus tard le mercure est tombé sous les 25°C !

A Nîmes les maximas sont en moyenne de 32.3 °C (28.3°C le normale), les minima de 19.2 °C (16.3°C la normale), la pluviométrie reste très faible malgré les 5 jours de pluie : 16.2 mm (43 mm la normale), l’ensoleillement est de 319.2 h (312 h la normale). Bref, ce mois de juin ressemblait fort à un mois de juillet. Pour la végétation, le constat est sans appel : le sol est sec, le stress hydrique a commencé et la saison des figues fleur est quasiment terminée.

Voici quelques valeurs de stations méditerranéennes pour comparaison (Tmax, Tmin, RR, ensoleillement) :
Perpignan (66) : 30.3 °C, 19 °C, 10.2 mm, 292.3 h
Narbonne-Ouest (11) : 30 °C, 19.1 °C, 59.4 mm, 238.2 h
Béziers Cap d’Agde (34) : 29.5 °C, 18.2 °C, 14.6 mm
Montpellier (34) : 29.8 °C, 19.3 °C, 8.6 mm, 333.1 h
Marignane (13) : 32.2 °C, 20.2 °C, 5.3 mm, 348.3 h
Toulon (83) : 29.3 °C, 20 °C, 24.5 mm
Nice (06)  : 26.9 °C, 21.3 °C, 22.6 mm, 346.7 h
Menton (06) : 28.7 °C, 20.8 °C, 47.2 mm

Pour résumer, Nîmes est l’une des stations les plus chaudes (à l’image des stations éloignées de la mer, le record est le Luc avec une moyenne des maxima à 32.9°C). Les précipitations estivales sont toujours très localisées et dessinent une carte très contrastée. Il a, par exemple, plu deux fois plus à Menton qu’à Nice ; et 5 fois plus à Narbonne qu’à Perpignan !

Cartographie : https://www.infoclimat.fr/climato/

Soyez le premier à publier un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.