Blog

Autonomie (24) Je dis ça, je dis rien…

De temps en temps, l’envie me prend d’écrire un texte sur ce que m’inspire l’époque, ce sont ces innombrables articles intitulés « Autonomie ». Dernièrement, j’en ai commencé quelques uns mais je ne les terminais pas, car à trop commenter, on oriente, on influence, on stigmatise. Et les manigances de notre société divisent le monde en deux : ceux qui croient que nous allons dans la bonne direction et ceux qui n’y croient tout simplement pas. Comme je veux m’adresser à tout le monde, je ne vais pas publier mes brouillons qui étaient bien trop clivants pour un site sur l’acclimatation de fruitiers !

Alors, je vous propose quelques infos, je pense qu’elles n’ont pas toutes besoin de commentaires de ma part, elles parlent d’elles même ? Cette première vidéo sur la culture industrielle de l’ananas m’a laissé bouche bée car lorsque l’on trouve un fruit sur un étal, on ne pense pas à l’envers du décor : ces petites mains qui se tuent sous un soleil de plomb, la mécanisation de l’agriculture et les traitements en pagaille.

Allez un petit sot (ou saut ?) dans le monde de la monoculture qui nourrit les hommes :

Autre sujet qui nous préoccupe cet  été bien chaud, ce sont les restrictions d’eau. Les arrêtés préfectoraux sur l’usage de l’eau se multiplient. Ainsi, dans la ville de Thonon-les-Bains qui borde le lac Léman, les usagers des jardins familiaux de la commune et des jardins partagés n’ont plus accès à l’eau à compter du 23 juillet 2022. Les jardiniers ont le choix de regarder leurs plantes mourir ou bien d’aller au golf ou au stade (où l’arrosage y est autorisé). Ils peuvent également plonger dans le lac Léman, il n’est pas sec !

https://www.lemessager.fr/44209/article/2022-07-20/secheresse-en-haute-savoie-peut-remplir-sa-piscine-mais-pas-arroser-son-potager

Et si les arbres, les plantes étaient la meilleure solution à la désertification ? Je dis ça, je dis rien…

A Menton, même régime, il est vrai que la pluviométrie a été faible ces derniers mois, mais quand même… Bientôt on appliquera des restrictions à ceux qui ont un forage ou une source ? Vous savez, ces points d’eau que l’on est obligé de déclarer depuis une décennie ? Je dis ça, je dis rien… 
https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/menton/menton-et-les-communes-alentours-passent-a-leur-tour-en-crise-secheresse-l-arrosage-est-interdit-de-jour-comme-de-nuit-2588840.html

Vous avez eu chaud cet été ? Pensez aux habitants de Cherbourg ! La ville du Cotentin a connu une très agréable moyenne de 22.8°C des maximas en juillet 2022. Enfin un été, où les pieds de tomate pourront se développer. Soyez altruistes 🙂

https://www.infoclimat.fr/climatologie/annee/2022/cherbourg-maupertus/valeurs/07024.html

Autre information révélée par le courrier international (qui se fait l’écho d’un article de Die Zeit), la culture de l’avocat serait néfaste pour la planète. Pensez-donc, il faut 1000 litres d’eau pour récolter 1 kg d’avocat. En ces temps où l’on cherche à culpabiliser tout azimut, que va penser la ménagère qui se rabattait sur l’avocat pour diversifier sa cuisine ? Ce que l’article ne dit pas c’est que sous l’avocatier (environ 30 m², la pluie peut représenter 20 000 litres d’eau par an) donc 20 kg d’avocat sans apport d’eau artificielle ? Quelqu’un a comptabilisé ça ? Ah, on me dit que les questions c’est vieillot, maintenant il faut filer droit… 

Je vous conseille l’infographie de l’article, non pas pour le fond mais pour la forme :

https://www.courrierinternational.com/grand-format/infographie-la-face-sombre-de-l-avocat

Le mode de culture pourrait s’avérer un paramètre occulté ; ne vous inquiétez pas, les médias ont tout prévu ! D’ailleurs, la ville c’est beaucoup mieux que la campagne ! Tout d’un coup, on ne parle plus de bilan en eau, de bilan écologique… Il y en a vraiment qui gobent toute cette moraline ? Oooops, j’avais dit pas de jugement de valeur. Le reportage qui suit est tout plein de bonnes intentions, on se croirait au cinéma. Ah, c’est du spectacle ? Je vous disais qu’il fallait cultiver la forme, pas le fond… Bon allez je sors ! 

1 commentaire a été rédigé, ajoutez le votre.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Lepanneur

    Il y a toujours des gens mauvais d’apparence bonne pour vous vendre de mauvais dogmes promettant vôtre bien-être !