Blog

Le risque d’incendie

Hier soir, un nuage étrange vaguait au dessus de Nîmes. Les rafales de de vent ne laissent aucun répits à la végétation, les feuilles sèches volent, les fruits tombent… Cette odeur de fumée et les rotations incessantes des Canadairs me font prendre conscience que le feu est là, quelque part au nord de Nîmes. Je pense à tout ces efforts qui peuvent partir en fumée, à cette herbe grillée, à ces végétaux desséchés qui ne demandent qu’à bruler.

Cet été, je ne quitterai pas le mazet. Comme depuis dix ans, je ne m’absente jamais très loin, ni jamais très longtemps…

https://www.bfmtv.com/societe/en-direct-le-sud-de-la-france-touche-par-de-nombreux-incendies-mega-feu-dans-le-gard_LN-202207080038.html

1 commentaire a été rédigé, ajoutez le votre.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Alexandre

    Les pyromanes sont de retour juin a été bien sec mais pas un incendie ici aujourd’hui j’ai peur de cette vague humaine en cours d’arrivage dont certains n’ont aucune honte à mettre le feu pour leur plaisir .La préfecture dira que les responsables sont les mégos de cigarette ou écobuages sauvages seul ceux sur le terrain pourront affirmer le contraire , 40 départs de feu simultanés ne sont pas du à des mégots ou des écobuages sauvages interdits .La folie d’interdire de nettoyer par le feu en saison humide comme il se faisait avant a fait qu’aujourd’hui herbes sèches et déchets en tout genres s’accumulent et nous préparent à un tsunami brûlant(méga feu) qui fera beaucoup de dégâts et sans doute des morts ,plus le temps passe plus le danger augmente ici nous avons par endroits plus de 1 mètre d’herbes et de déchets jusqu’au alentours des centre villes un véritable futur enfer pour les pompiers et les habitants est en cours de construction .