Blog

6 comments were added, add yours.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Bibi

    Intéressant, les graines poussant spontanément donnent la majorité du temps les plants les plus résistants et forts, il pourrait être de bon ton de protéger tout ça d’autant que le pied n’aura peut-être pas le temps d’Aoûter !

    Vas savoir, tu as peut-être trouvé une pépite ! 🙂

    • Benoit Vandangeon

      C’est vrai que la papaye est généreuse en graines. Or je n’ai eu qu’un seul pied de papaye.
      Maintenant, je suppose qu’il va falloir la déterrer eu octobre avant les gelées. Opération délicate….
      Sinon, je me demande si le bois aoùte chez la papaye ? C’est un arbre ou bien une « herbe » comme le bananier ?

    • Bibi

      @Benoit, oui tu peux éventuellement le déterrer ou encore mieux, vu que les températures ne descendent pas trop vers chez toi, en alternative lui installer plusieurs voiles P17 (voir ce sujet : http://acclimatons.com/forum/viewtopic.php?f=19&t=65&p=277 ), et en cas de prévision d’un très gros coup de froid comme en début d’année le protéger davantage.
      Comme il a germé seul, en terre, c’est sans doute un plant fort s’étant bien développé dans le sol, il serait préférable que son système racinaire soit laissé en paix, ainsi que son pivot.

      Le bois aoûte chez la papaye, c’est bien un arbre et non une herbe, mais il lui faudra pour ça un certain temps, il n’est pas sûr que ça soit bon avant l’hiver, à surveiller donc !

      Le gros avantage, c’est que si tu arrives à le faire tenir chez toi avec plusieurs voiles, il sera pérrein de le conserver tel quel car il ne grandira pas trop sous nos latitudes, tu pourras progressivement sélectionner de futurs rejetons pour l’acclimatation. (C’est en tout cas très bon signe qu’il se soit installé seul)

      Autre point, essaie si tu peux, de remplacer le paillage par de la pierre & cailloux, qui vont protéger le sol d’une part, absorber la chaleur en journée pour la restituer la nuit, et limiter le risque de gel du sol/racines/souche. Un paillage de foin/pailles/feuilles risquerait de provoquer un cumul d’humidité fatal pour un jeune plant non-aoûté en cas de coup de froid.
      Si tu as de la brique de coté ou de la pierre, tu peux même lui en installer (idéalement, un U) de sorte à ce que ce petit mur ait une bonne exposition au sud, pour prendre le soleil, afin de gagner encore quelques précieux °C pour davantage protéger le plant encore la nuit, outre le cumul de voiles. 😉

  2. Jean-loup Charpentier

    Sinon a essayer une serre mobile ?
    Tu l’enlevera au printemps 🙂
    Sympa en tout cas comme semis spontané 🙂

    • Bibi

      Bonne idée ! Une petite serre mobile + cumul de voiles P17 + couvert du sol en cailloux+pierres + mûr exposé sud, lui donnerait toutes ses chances pour tenir l’hiver, effectivement.

  3. Tropico66

    Bonjour à toutes et tous,
    J’ai également plusieurs graines de papaye qui on germées spontanément cette année, c’est d’ailleurs la première fois depuis plusieurs années que je jette les graines dans ma jardinière. Certains font déjà 10 à 15 cm de haut avec une très belle vigueur. C’est beau de les voir grandir, affaire à suivre dès que l’hiver va arriver.