Blog

Conseils de lecture (Avocatiers du nord)

Voici quelques conseils de lecture à propos des Avocatiers. Tout d’abord, le blog d’un acclimateur breton qui note toutes les observations de son jardin :
https://permabreed.blogspot.com/

Je vous conseille également ce fil de lecture à propos de l’acclimatation des avocatiers en Europe :
https://permies.com/t/56348/Avocados-Frost-Europe-info-cold

Voici la traduction des derniers échanges passionnants sur la vague de froid qui touche le nord de l’Europe (Avocatiers de Londres) :

« Alors… il y a quelques jours, je n’ai pas pu résister ! J’ai profité du fait que je devais aller au bureau pour faire mon exercice quotidien en me promenant dans les rues avoisinantes…. et dans une rue en particulier !

Alors voilà, dans toute sa splendeur, dans son environnement. C’est le Shard Building en arrière-plan pour prouver que cette photo est prise à Londres, à 51,5 degrés au nord ! Il fait environ 30 pieds de haut (9,1m.). Il a l’air très, très sain, pas une feuille brûlée en vue. La zone est très, très abritée, donc les microclimats sont certainement la clé. Il pousse dans un petit lotissement : trois rangées d’environ 6 maisons mitoyennes. Autour du petit lotissement, il y a de très hauts bâtiments et de hauts arcs de chemin de fer, c’est-à-dire beaucoup de maçonnerie. Les jardins sont également enfoncés d’environ 1,5 m – l’autre côté de la clôture en bois descend verticalement d’au moins 1,5 m. Le jardin dans lequel il pousse est donc en fait un jardin clos à l’intérieur d’un très grand jardin clos.
Beaucoup, beaucoup d’avocats sont suspendus aux branches. Ils sont verts, en forme de poire classique, avec ce qui ressemble à une peau épaisse et noueuse. Ils sont plus grands qu’un Hass (et de forme différente). Pinkerton ?
Mais attendez…qu’est-ce que c’est ? Des Cornichons (avocats « cocktail » non pollinisés en forme de petits cornichons) ! Je pense donc que c’est probablement une sorte de progéniture de Fuerte. Mais ne me citez pas à ce sujet !
J’en ai pris un petit film pour vous donner une idée du nombre d’avocats qu’il y a dessus*.
Hélas, il n’y avait pas de fruits tombés pour en récupérer les graines. Je reviendrai cependant… Comme je me suis promené en étant plutôt curieux dans les jardins des gens, il y a beaucoup de plantes peut-être plus tendres qui poussent joyeusement dans les jardins des gens. Il y a beaucoup de figuiers. Il y a aussi deux autres avocatiers ! Ils sont tous les deux dans le jardin d’une maison au rang suivant. L’un d’entre eux mesure environ 3 mètres de haut et ne semble pas avoir plus de 3 ans. L’écorce est verte jusqu’en bas. Cependant, elle n’est pas du tout en bon état. Elle est d’un vert très pâle et il n’y a que quelques feuilles maladives dessus. Je n’ai pas envie d’en savoir plus sur ses chances. À côté, il y a un petit semis d’environ 1 mètre, donc probablement âgé d’un an. Il a l’air très sain. Je ne sais pas si ce sont des semis du grand arbre ou non. Je pense que l’arbre de 3 mètres n’est ni assez mûr ni assez bien pour produire des fleurs, donc je pense toujours que le grand arbre est autogame et que ces graines pourraient être très, très utiles.
Le Royaume-Uni connaît actuellement une autre bête venue de l’Est. Les températures en Écosse ont atteint -22C, ce qui est très, très froid pour le Royaume-Uni. Ici, à Londres, nous avions prévu des températures minimales de -8°C pour la nuit, mais lorsqu’elles se sont rapprochées, les prévisions sont montées à -5°C. Jusqu’à présent, la température la plus basse que j’ai vue dans le milieu exposé de mon jardin est de -3C. Le froid est là depuis une semaine et devrait se dissiper ce week-end, lorsque le temps sera à nouveau doux. Mon rêve d’un empire de l’avocat est donc un peu ébranlé. Il va être difficile de faire face à des températures de -5 à -8, même avec les Mexicains, si cela devait se produire comme les prévisionnistes l’ont prédit. Cela dit, je crois que le grand gel de 1913 en Californie, où seuls les Fuerte auraient survécu, est descendu, selon eux, à -10C (personne n’a enregistré la température, mais des témoins oculaires ont dit avoir entendu les arbres éclater et l’écorce se fendre, ce qui se produirait lorsque la sève gèlerait à l’état solide et cela se produit à environ -10C). Et le fait est que les Fuerte ont survécu. Et les Fuerte ne sont pas les avocats les plus résistants au froid…
Hier soir, c’était la dernière édition de 2021’s Beast From The East (NDLT en météo : retour d’Est, ou le « Moscou-Paris ») pour Londres, espérons qu’il n’y en aura pas d’autre cette année ! A partir d’aujourd’hui, il fait plus chaud. C’était la nuit la plus froide à Londres depuis 2018 : mon thermomètre de jardin est descendu à -5C. Il semble donc que les avocats de Londres vont devoir affronter -5C plus souvent que je ne le pensais. Mais le gros avocat ci-dessus montre que c’est possible et que le microclimat et le drainage sont TOUT quand on cultive des avocats à la limite du possible. De la maçonnerie et beaucoup de choses, je pense ! »

*Voici une vidéo très éloquente de la productivité de cet avocatier londonien : http://www.alcina.org/avocado/londonavocado.html

Soyez le premier à publier un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.