Blog

Le gel vient freiner la végétation

Les bourgeons de l’avocatier Mexicola grossissaient au point de m’inquiéter : ils pourraient éclore en plein hiver et ruiner tous mes espoir d’avoir des fruits. Mais le temps franchement hivernal de ce matin devrait calmer les ardeurs de mon arbre. C’est à la fois un atout et un défaut du climat Nîmois : proche de la vallée du Rhône, il est influencé par le Mistral. Même si les températures n’atteignent pas les records de froid de l’arc méditerranéen, le froid arrive plus tôt en saison et les épisodes de froid intenses provoquent moins de dégâts car les plantes sont déjà en repos végétatif.

Les endroits plus protégés – tels que Perpignan – ont par exemple subit des dégâts (tels que ceux reportés par un habitant de Rivesaltes) importants compte tenu de l’intensité modérée de l’épisode hivernal de février 2018 .

Soyez le premier à publier un commentaire.