Blog

Avocatier d’Arles [vidéo]

Au centre de la ville d’Arles un magnifique avocatier trône. Il est chargé de fruits, avec des amis nous explorons ce monstre végétal ! Les feuilles ne sentent pas l’anis (il n’y avait pas de feuille sèches). A mon avis, il s’agit d’un semis de Hass ?

Les avocats sont bien plus gros que mes petits avocats mexicains :

J’ai greffé en fente la branche qui était tombée. A cette époque de l’année la reprise n’est pas évidente :

4 comments were added, add yours.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Pierre

    Salut Benoît,
    Tu crois que ses descendants pourraient être résistants au froid?

    • Benoit Vandangeon

      J’aurai tendance à penser que c’est un semis de Hass (Flower type A) et qu’il a été fécondé par Zutano (Flower type B). C’est une supposition basée sur l’observation du fruit et de ce qu’il y a le plus souvent dans les champs de production d’avocat !
      L’absence d’odeur d’anis n’est pas de bonne augure quant à la rusticité. Mais je ne sais pas si c’est si mauvais signe que ça ?
      A essayer donc !

  2. Rémi Voutat

    Salut Benoit,
    La récolte a été bonne à ce que je vois!

  3. Vincent

    Excellent ! Je ne connais pas le climat d’Arles, mais c’est toujours encourageant.
    Les fruits ressemblent un peu à ceux que j’avais trouvé sur l’avocatier de ma ville.. ( près de Bordeaux )
    Il faudrait maintenant croiser, planter en masse, sélectionner,..