Blog

La nouaison de l’avocatier

L’avocatier type mexicain du Mazet est plein de petits fruits en formation ! Il en tombe beaucoup. Ils sont correctement pollinisé (il y a une petite graine dans les fruits tombés), mais l’arbre se déleste d’une partie de ses fruits. A mon grand regret cet éclaircissement naturel est assez massif puisque certains jours je « récolte » une cinquantaine de petits avocats.

Voici une petite vidéo du phénomène :

7 comments were added, add yours.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Lepanneur

    Eau et engrais= grosse production
    Par exemple, si l’olivier est peu arrosé à la nouaison, il produit très peu

    • Benoit Vandangeon

      Salut !
      Merci du conseil, est-ce transposable à l’avocatier?
      En terme d’engrais, que penses tu de 100% naturel à appliquer ?

    • Lepanneur

      Quand je dis engrais, je parle évidemment de tous les engrais possibles. La plupart des gens croient que je parle d’engrais chimiques mais ils se trompent ; bien que je ne suis pas contre leur utilisation.
      Le stress hydrique ne m’étonne pas mais bon, quitte à mettre un engrais, mieux vaut le diluer dans un arrosoir pour qu’il soit assimilé directement

  2. Alexandre

    Magnifique ,le nombre est impressionnant les abeilles ont bien travaillé il est cependant heureux que certains d’entre eux tombent le poids des fruits risque de faire des dégâts il faudra peu être aider tout ce petit monde surtout s’il fait du vent comme par chez moi(tuteurs) .L’avocatier de la monadiére est garni de petit avocats aussi mais en moins grand nombre sans doute l’absence d’abeilles y est pour quelque chose cependant la cime est pourvu d’un certains nombre de fruits et j’ai bien peur qu’avec le vent et le poids cela ne fasse pas bon ménage vu encore le nombre de pousses cela tangue de plus en plus il faudra sans doute envisager une taille pour éviter la catastrophe .Bravo benoit pour cette réussite qui sans aucun doute prouvera même aux plus sceptiques sur ce sujet que c’est possible la preuve en image ou plutôt en vidéo !!!

    • Benoit Vandangeon

      Figures toi que j’avais pas pensé au poids que pouvaient faire peser les fruits aux branches ! Tu as raison l’arbre est encore jeune, en revanche il est assez abrité du vent. Croisons les doigts pour que tous ces arbres produisent convenablement.
      Le noyau d’avocat de la Monadière n’a pas encore germé (il déroge à sa réputation d’hyper précoce !!! 🙂 )

    • Alexandre

      Combien de fois cela est arrivé avec les pieds de tomates par exemple cette année avec les prunes le risque va devenir important lorsqu’un arbre est plus que chargé …….Mon dernier noyau qu’il me reste n’a pas bougé non plus il semble figé dans le pot en terre la prochaine génération sera peu être différente encore une autre particularité de la Monadiére qui s’ajoute aux autres il est parti pour être vraiment l’unique en son genre !
      Bonne soirée .